Texte de démarche

Née en 1990, Karine Madran vit et travaille à St-Eustache. Finissante à la maîtrise en arts visuels et médiatiques de l'UQAM, elle s'intéresse aux images absurdes et humoristiques de la cyberculture. Elle a exposé à plusieurs reprises à Montréal (CDEx, La Cenne, POP Pavillon) et a organisé conjointement plusieurs expositions de groupe.


Karine Madran s'affilie au courant post-Internet et cherche à transposer l'expérience virtuelle des images en peinture. Se qualifiant de « pro-surfeuse », elle arpente le Web en espérant dénicher des images absurdes et humoristiques qu’elle vient ensuite transposer en peinture. S’intéressant à la cyberculture populaire, dont les mèmes font partie, elle s'inspire de la myriade d'images insolites que l'on retrouve sur Internet pour la réalisation de ses oeuvres. Elle cherche plus spécifiquement des photos mystérieuses et narratives qui laissent libre cours à la recontextualisation et à l’appropriation. Ses choix d'images sont souvent le résultat d'un élan spontané et aléatoire, où elle laisse son envie du moment décider. La matérialité de la peinture lui permet de se réapproprier ses découvertes en venant jouer avec les couleurs, la texture et les formes de celles-ci. Avec ses tableaux colorés et ludiques, elle tente d'amuser le regardeur et de l'amener à questionner sa relation aux images du Web.

CV
© 2021 Karine Madran